Seize The Day

La prestigieuse université d'Harvard vous accueille pour le meilleur... et pour le pire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sommes-nous tous vraiment mesquins ??

Aller en bas 
AuteurMessage
Madisson Sawyer

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
Âge du personnage : 19 ans
Année : First Year
Date d'inscription : 29/03/2008

Student Card
Année Scolaire: Première
Parce qu'ils font partie de votre vie:
Réaction face aux meurtres: ’Le temps que le tueur ne s’en prend pas à moi, je m’en fiche.’

MessageSujet: Sommes-nous tous vraiment mesquins ??   Sam 10 Mai - 20:01

Les fesses dans l’herbe fraiche du cloître, un livre sur les genou, Madisson regardait avec dégout tout ces couples bien heureux se tenant par la main et se parlant doucement à l'oreille.
*Beuk ! Sa me fait vomir…*
Si il y a une chose qui n’avais jamais, au grand jamais, intéressés Madie c’est bien ça, cet « amour ». Ces personnes qui disent s’aimer, qui se montre a tout les autres, se font des bisous dans le cou et qui deux jours plus tard n’aimeront plus leur compagnon. Ces gens qui change de petit ami comme de chemise... C'est ça que dit l'expression, non ? Les gens sont tellement mesquins… Cette dernière phrases fit sourire Madisson. Les gens sont mesquins et ne s’en rendent même pas compte… C’est pitoyable.
Elle baissa les yeux vers son livre. Ce livre qu’elle avait ouvert a une page au hasard et qu’elle était sensé lire. Pourquoi déjà ? Elle n’en avait aucune idée. Ce qu’elle savait c’est qu’elle n’avais pas du tout envie de le lire. Elle le ferma et reporta son attention sur tout ces couples si… Elle ne trouva pas de mots pour les décrire. En fait si, il y en a un. Toujours le même : pitoyable.
Sa montre indiquait 11h22. Elle aimait lire l’heure avec précision. Elle avait une jolie montre en argent, fine et discrète. Ses trois aiguilles montraient le vide : il n’y avait aucun chiffre sur les cotés, Madisson "inventait" les chiffres.
Ayant chaud, Madisson se leva, prit son sac et son bouquin et partit se mettre sous l’ombre d’un arbre, toujours dans l’herbe. Elle ferma les yeux et soupira. Où se trouvait Armory à cet instant ? Ah, non ! Elle n’allait pas s’y mettre elle non plus !
Oh, puis tant pis… On est tous plus ou moins mesquins n’est ce pas ?


[HJ: C'est plutôt court mais je pense que ça suffit... je laisse a celui (ou celle) qui me répondra le soin de trouver ce qui arrivera... Trop en manque d'inspi (si entre temps j'trouve un truc je le dirai =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-la-tiite--loveuse-x3.skyrock.com/
Audrey McDaniels

avatar

Nombre de messages : 6
Âge du personnage : 21 ans
Année : Troisième
Humeur : Calme
Date d'inscription : 28/04/2008

Student Card
Année Scolaire: Troisième
Parce qu'ils font partie de votre vie:
Réaction face aux meurtres: ’Je veux savoir ce qu’il se passe.’

MessageSujet: Re: Sommes-nous tous vraiment mesquins ??   Mar 13 Mai - 13:02

Journée qui avait bien commencé. Le doux son du réveil avait fait ses œuvres pour que Miss Audrey ne soit pas en retard. Audrey n’était jamais en retard. Ponctualité était sa meilleure amie. Avec son sourire peut-être. Amitié visible, dans tous les cas. Chacun cache sa véritable nature sous de faux airs. C’est la dure loi humaine qui sévit depuis des siècles… Enfin, dure tout dépend pour qui. L’intelligence joue beaucoup là-dedans. Il ne suffit pas de paraître avenante et sympathique pour parvenir à ses fins.

Un rapide bonjour à Aaron avant de filer en cours et trois heures d’amphi. Elle détestait les cours en amphi. Plus impersonnel, on ne peut pas. Et si il y a une chose que l’Ecossaise détestait était bien qu’on la noie parmi une populace quelconque. Elle voulait être reconnue, qu’on se dise ‘Tiens, c’est Audrey’. Etre populaire lui importait que trop peu : c’était sa première et dernière année ici, elle n’avait pas besoin d’amis éphémères. Cependant, elle ne voulait pas être anonyme.

Elle sortit aussitôt que le professeur avait fini. Première sortie, elle se dirigea vers la bibliothèque. Un livre à emprunter. Ce serait vite fait. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que ce serait une telle ruée. Maintenant, il était rare que les étudiants viennent seuls. Maintenant signifiait suite à la découverte de corps dans la bibliothèque. Seulement les Sherlock en herbe se promenaient seuls. Et les inconscients. Quoique l’un n’empêche pas l’autre.

Ayant enfin pu emprunter le précieux sésame, la troisième année se dirigea vers le cloître. Le petit soleil qui pointait dans le ciel pourrait la réchauffer quelque peu avant l’arrivée de l’hiver. La cour était emplie de couples heureux de partager quelques moments. Elle n’était pas fana des démonstrations amoureuses en publique. Question d’éducation.

En parlant de couples, où était Pete ? Aucune idée. Il apparaîtrait probablement au déjeuner et ils passeraient la journée ensemble. Pour faire comme. Sauf s’il avait envie de voir ses amis. Et elle, elle pourrait se posait mille et mille questions sur le sens de la vie en général seule, à moins de mettre la main sur Aaron. Quelle belle après-midi en perspective !

Sauf que ses yeux happèrent une tignasse blonde. De très beaux cheveux bouclés. Elle reconnu immédiatement Madisson. Première année. Sa colocataire lui en avait touché un mot. Une garce à ce qu’il parait. Et puis elle n’avait rien d’autres de passionnant à faire.


« Excuse-moi, tu n’aurais pas l’heure exacte. Je crois que j’avance. »

Et l’excuse était réelle. Depuis le temps qu’elle se disait qu’il faudrait qu’elle vérifie l’heure de sa petite montre. Petite, quel doux euphémisme. C’était un modèle d’homme en vérité. Un anneau en argent enfermé dans une armature en plastique noire. Digitale bien entendu. Où l’heure était indiquée par un remplissage. Dit comme ça, c’est difficile de s’imaginer mais Audrey en était tombée sous le charme.

[Pour le modèle de montre, c’est ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madisson Sawyer

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
Âge du personnage : 19 ans
Année : First Year
Date d'inscription : 29/03/2008

Student Card
Année Scolaire: Première
Parce qu'ils font partie de votre vie:
Réaction face aux meurtres: ’Le temps que le tueur ne s’en prend pas à moi, je m’en fiche.’

MessageSujet: Re: Sommes-nous tous vraiment mesquins ??   Mer 14 Mai - 18:29

Madisson leva les yeux vers cette fille qui venait de l’interpeler. Elle ne la connaissait pas.

*Sans doute une troisième année.*

Madie ne savait pas comment elle en était arrivée a cette conclusion mais il était sûr pour elle que cette fille était une troisième année.
L’heure ? Oui, bien sur qu’elle l’avait. Mais pourquoi la lui demander quand la grande horloge de Harvard se trouvait à une vingtaine de mètres du cloître… Elle n’avait pas envie de réfléchir à cette question. Elle regarda sa
montre à nouveau sa montre et regarda la jeune femme.


« Il est Onze heures Vingt-huit. »

Cette déclaration fut accompagné d’un sourire sans arrières pensées. Elle aimait faire de nouvelles rencontres. Et aujourd’hui elle n’était pas d’humeur a être méchante. A critiqué peut-être mais aujourd’hui il ne se passera rien de spécial.

« Tu étais à la bonne heure ? »

Pourquoi avait-elle continué cette discution ? Elle devait lire son
livre, pas se faire des amis. Bon, ce n’est pas gtand chose, elle couperait
court. Si elle peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-la-tiite--loveuse-x3.skyrock.com/
Audrey McDaniels

avatar

Nombre de messages : 6
Âge du personnage : 21 ans
Année : Troisième
Humeur : Calme
Date d'inscription : 28/04/2008

Student Card
Année Scolaire: Troisième
Parce qu'ils font partie de votre vie:
Réaction face aux meurtres: ’Je veux savoir ce qu’il se passe.’

MessageSujet: Re: Sommes-nous tous vraiment mesquins ??   Jeu 15 Mai - 9:37

L'horloge d'Harvard... Si elle avançait comme celle de Cambridge, elle avait peu de chance d'être à la vraie heure. C'était plus ou moins connu que les horloges des établissements scolaires avançaient toujours, question de timing. Il faut mieux être en avance qu'en retard.

Cependant, elle gratifia son interlocutrice d'un grand sourire. Et dire qu'elle avait quatre bonnes minutes de décalage. Quel comble pour cette obsédée de l'heure et de la ponctualité. Enfin, passons, maintenant elle était sûre dans n'importe quelle circonstance de pouvoir avoir l'heure juste.


"Oui, quatre minutes. C'est le décalage horaire sûrement."

Explication nullissime mais qui avait quand même le mérite de pouvoir être vrai. Il suffisait qu'elle se soit trompée d'heure lors de son atterrissage à New York et tout s'en trouvait modifié. Néanmoins, la phrase ne voulait certainement rien dire pour la pauvre Madisson qui devait la prendre pour une extra-terrestre : où peut-on avoir quatre minutes de décalage horaire ?

"Je ne me suis pas présentée : Audrey McDaniels"

Elle lui présenta une main tendue. Geste anodin mais test suprême. Une poignée de main pouvait dire beaucoup de choses sur la personne. Tout d’abord son rang social. Etait-elle battante ou plutôt molle ? Sûre d’elle ou timide ? Impressionnable ou blasée ? Audrey pouvait continuer cette liste à l’infini. Elle marchait peu à l’instinct pour avoir constater que celui-ci pouvait être facilement brouillé. Elle préférait étudier, disséquer et rendre un rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommes-nous tous vraiment mesquins ??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommes-nous tous vraiment mesquins ??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommes nous tous fou ?
» Connie • Nous sommes tous des héros au fond de nous il faut juste savoir creuser assez profond
» Sommes-nous pareil?
» Sommes-nous morts?
» Sommes nous trop nombreux pour notre planète ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seize The Day :: >> Harvard University ::  . E X T E R I E U R  :: . Cloître-
Sauter vers: